|
plan du site | contact


Bienvenue sur cet espace de discussion ouvert à tous !
La passion des Beatles nous réunit,
mais tous les sujets sont possibles, vous avez la parole
et nous sommes là pour répondre à vos questions !

Se connecter pour vérifier ses messages privés Messagerie privée Rechercher Rechercher
Liste des Membres Liste des Membres Profil Profil
Connexion Connexion FAQ FAQ
S'enregistrer S'enregistrer (nouvel utilisateur)
  Lucy in the web Index du Forum > L'actualité des Beatles
  Sujet : Beatles Box - Capitol U.S. Albums - Vinyl Mono Box
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Déc 13, 2013 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

maxime a écrit:
Bon on attend la confirmation hein ? Apparemment ce serait les remasters de 2009 qui auraient été utilisés pour ce coffret.

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked


Bon ils auraient quand même subit un petit traitement maison pour les faire passer pour les mixs américains des années 60 (Merci Monsieur Dexter).

Ce serait vraiment du GROS foutage de gueule, non ??

Ben oui, c'était la question subsidiaire.
On sait bien que le son est secondaire dans tout ça Laughing

Non mais, bien-sûr, mais en même temps, quel serait l'idéal ?
Reprendre les mix US originaux et les restaurer ? C'est plus ou moins ce qui avait été fait dans les deux premières box Capitol, non ?

Et donc reprendre les albums déjà sortis dans ces deux box et compléter avec les albums restants. Ca fait un peu "re-sucé" mais bon. Why not.

Sans parler du distingo à faire entre MONO et STEREO. Comme c'était le cas des box.
On peut supposer qu'ils vont continuer dans la foulée (?)



Alors, deuxième hypothèse : Ils repartent tout à zéro. Aux remasters 2009, donc.
Et rebilouiller tout ça "à l'ancienne", comme au bon vieux temps... pour que ça sonne comme à l'époque sur les pressages US. Oui, foutage de gueule complet, c'est clair Laughing

maxime a écrit:

Au passage Filou, comme je le pressentais, ce sera bien la solution de l'autocollant pour Yesterday & Today.

Ah oui, je vois ça.

• Yesterday And Today will use the infamous ‘butcher cover’ but will come with a sticker of the ‘trunk’ cover which you can choose to paste over the top!

Je ne vois pas qui mettrait le sticker sur la butcher cover. Faudrait être con.
Tout l'intérêt est d'avoir justement cette butcher cover. Et ce de manière tout à fait officielle.


Bah, c'est toujours marrant tout ça...



Et à parier qu'on va bientôt avoir droit à la même box en vinyles Wink

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Sam Déc 14, 2013 2:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Toutes les questions sur le traitement sonore de ce coffret à venir ont été répondues et clarifiées par Capitol eux-mêmes.

Citation:
“These albums were originally issued between 1964 and 1970 by Capitol Records, Apple Records, and United Artists in the United States,” a statement said. “These new releases seek to replicate the unique listening experience heard by Americans at the time by preserving the sequences, timings, and artwork found on the albums. Capitol’s engineers in the 1960s took great care to produce what they believed to be the best possible sound for the playback equipment in use at that time.”

“Due to the limitations of the record players of the day, engineers often compressed the sound by raising the volume of the softer passages and lowering the volume for the louder parts of the songs. They also reduced the bass frequencies since too much bass could cause the record to skip. In some cases, reverb was added to the tracks to make them sound more 'American.'

“In the 1960s, albums were commonly released in both mono and stereo formats. If no stereo mix was available for a particular song, Capitol followed the industry practice of the day by creating a simulated stereo mix. This was accomplished by running the mono signal through two channels, boosting the bass in one channel, tweaking the treble in the other channel and then running the channels slightly out of sync and in some cases adding reverb. These were often called 'duophonic' mixes. In some cases duophonic mixes were created even when actual stereo mixes were or would soon be available in the U.K. This was most likely due to production timelines and the availability of the original analog tapes. Five Beatles albums were released by Capitol in 1964 alone!

“For some mono songs Capitol’s engineers created fold-down mixes from the stereo mixes by blending the two discrete stereo channels into one mono master, believing that doing so would add more punch to the sound. It is also conceivable that they created fold-down mixes because a stereo master was all they had on hand. These so-called Type B Mono mixes were used for some of Capitol’s early Beatles albums, including many of the tracks found on 'Meet The Beatles!,' 'The Beatles ’ Second Album,' 'The Early Beatles' and the 'Help!' soundtrack. Many of the songs used on the original U.S. albums were made from second, third, and even fourth-generation tapes.”

The company says that in preparing the albums for reissue, they decided not to remaster from the original Capitol master tapes.

“While doing so would have been the easiest way to go, it would not have created the best possible listening experience. In an effort to preserve the original intentions of the band and the producers, the masters used are, in most cases, the same as the stereo and mono remasters released in 2009 as part of the Parlophone/Apple core catalog, all approved by George Martin and The Beatles. All of the duophonic mixes have been replaced with the approved stereo mixes when available and some mono mixes in the few instances where no true stereo mix exists.”

Great care was taken to preserve the specific mixes and edits that make these U.S. albums unique, the company said. “These tracks, originally sent to the U.S. by George Martin, have been remastered from the original 1960s U.S. master analog tapes. They have been combined with the U.K. approved masters to reproduce the same sequence, order, and levels as presented on the U.S. Beatles albums. The original U.S. albums were used as models and set the overall direction for the process.”
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Lun Déc 16, 2013 9:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

En anglais c'est bien...

En frenchy, c'est mieux Rolling Eyes



Y a des bilingues dans la salle ?

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Jeu Déc 19, 2013 12:46 pm    Sujet du message: Re: The Beatles sur Capitol Records (janvier 2014) Répondre en citant

Don Everly a écrit:
maxime a écrit:
Après deux premiers coffrets en 2004 et 2006, il semblerait que la suite arrive enfin (février 1964/2014 oblige) mais pas sous la forme de 3ème coffret. En effet, l'ensemble des albums "américains", y compris ceux non réédités en 2004/2006, ressortiraient un par un dans quelques semaines.

L'ensemble des albums, tous ?
Non a priori on perdrait ce cher ami dans la bataille :



M'en fout j'ai le vinyle ! Laughing

N'empêche que cet album à une valeur plus que symbolique dans la disco US.
C'est essentiellement des interviews mais aussi des extraits de concerts. Et tout ça officiellement.

De mémoire, c'est en STEREO en plus.
Ce ne sont que des courts extraits mais, à l'époque, c'était précieux d'avoir ça sur une galette... et en bonne qualité.

Je pense qu'ils auraient pu conserver cet album dans la box.
Il fait partie intégrante de la discographie Capitol.

Moi, je l'ai toujours bien aimé, ce double-album.
Et en tant que collectionneur, c'est une pièce qui ne démérite pas.

Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Jeu Déc 19, 2013 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un document, oui !

Mais au niveau "curiosité dans une discographie officielle", il est battu par :




Un album qui nous est du au talent du manager du King, le bon "Colonel" Parker !

RCA avait l'exclusivité sur...les chansons d'Elvis. Qu'à cela ne tienne, son manager trouve "la faille" et sort un album "talking only" constitué des speechs et autres "vannes" d'Elvis sur scène. Il le vend lors des concerts exclusivement sur son propre label "Boxcar", et vu le succès du truc, RCA lui rachète les droits et en 1974, ce "machin" verra le jour officiellement dans la discographie.


P.S : Le comble est que en bootleg, ce "machin" aura droit à une déclinaison invraisemblalble (vol 2, 3,4...)
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Jeu Déc 19, 2013 8:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dingue, je ne connaissais pas du tout cette entourl..., ce projet mené de main de maître par le Colonel. La vache ! Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 2:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

A coté de lui, Yoko et Courtney Love sont des amateurs ! Laughing
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxime



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 6712

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 6:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
RCA avait l'exclusivité sur...les chansons d'Elvis. Qu'à cela ne tienne, son manager trouve "la faille" et sort un album "talking only" constitué des speechs et autres "vannes" d'Elvis sur scène. Il le vend lors des concerts exclusivement sur son propre label "Boxcar", et vu le succès du truc, RCA lui rachète les droits et en 1974, ce "machin" verra le jour officiellement dans la discographie.

Ah oui, très fort, le coco, le lolo, le colonel Laughing

Je ne savais pas qu'il y avait des dissensions comme ça entre lui et la maison de disques.
Savoureux comme anecdote. Comme quoi, on finit toujours par retomber sur ses pieds.

Dans le cas du The Beatles' Story, ce n'est pas le cas puisque c'est Capitol eux-mêmes qui ont pris l'initiative de sortir ce "machin". Probablement sans l'accord des intéressés, j'imagine.
Juste histoire de rajouter un album bidouillé soi-disant pour les fans, avec des "morceaux de Beatles dedans"... mais qui aurait pu faire un gros flop.

Or ça a marché. C'est bien ça le pire. Comme celui du Colonel, oui.
Je pense que pas mal de gens qui achetaient l'album pensaient à un "vrai album" avec des chansons et tout (comme par exemple, le Dansez Beatles en France avec du George Martin et non pas du Beatles). Or là, il n'avait que des bouts de morceaux en live. Ce qui est déjà pas mal mais ça reste maigrichon pour un double album dont on s'attend à un certaine dose de matos.

Avec le recul, c'est un vrai document historique, bien foutu ...et, comme je le disais, avec l'intérêt d'avoir de la la vraie STEREO pour du groupe en live. Ce qui n'était pas légion à l'époque.





Un lien sympa où on retrouve pas mal de pressages originaux Capitol canadiens :
http://www.capitol6000.com/beatlesdiscs.html


D'ailleurs, sur ce même site, on voit qu'on le retrouve bien, notre Beatles' Story, finalement.



http://www.capitol6000.com/index.html

Filou


Dernière édition par Filou le Ven Déc 20, 2013 1:58 pm; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
orgeatlechien



Inscrit le: 06 Nov 2005
Messages: 1728
Localisation: Hautes-Alpes

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le coffret est annoncé pour le 20 janvier en France et les CD vont être également vendus à l'unité. Le coffret devrait pas exéder les 150€ et 15€ pour les 12 CD au détail...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

orgeatlechien a écrit:
t les CD vont être également vendus à l'unité. 15€ pour les 12 CD au détail...


Excellente nouvelle ! Je me contenterais donc du Beatles Story et de la Butcher Cover pour compléter les deux box précédentes ! Cool
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 4:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Filou a écrit:
Ah oui, très fort, le coco, le lolo, le colonel Laughing

Je ne savais pas qu'il y avait des dissensions comme ça entre lui et la maison de disques.

Filou


En fait, ce bon "Colonel" mettait un point d'honneur à gratter partout ou il le pouvait, et gratter les puissants du monde artistique comme la Paramount ou RCA, ça, c'était le top ! Et rien ne lui faisait plus plaisir que de "vendre du vent". Faire un gros bénef' avec du bon boulot ? Why not. Mais vendre du vent, ça pour lui, c'était de l'art (du lard ? ). Il en fit même une "philosophie" officielle, créant une "snowmen's league" (les snowmens vendant de la neige (ou du vent) :




http://www.elvis2001.net/SNOWMENS%20LEAGUE%20OF%20AMERICA.htm



Lyndon Johnson ( vice président qui sera prendra la succession Kennedy après son assassinant), ami personnel de Parker, aura bien sur droit à sa carte de membre !

Cool
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
orgeatlechien



Inscrit le: 06 Nov 2005
Messages: 1728
Localisation: Hautes-Alpes

MessagePosté le: Ven Déc 20, 2013 11:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Don Everly a écrit:
orgeatlechien a écrit:
t les CD vont être également vendus à l'unité. 15€ pour les 12 CD au détail...


Excellente nouvelle ! Je me contenterais donc du Beatles Story et de la Butcher Cover pour compléter les deux box précédentes ! Cool


Sauf qu'au détail il ne me semble pas que le "Beatles Story" soit proposé... En tout cas je ne l'ai pas vu sur la feuille de mise en vente de chez Universal.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Don Everly



Inscrit le: 03 Déc 2005
Messages: 3099
Localisation: Kentucky

MessagePosté le: Sam Déc 21, 2013 2:16 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurais du m'en douter... Rolling Eyes
_________________
"Hey bird dog get away from my chick
Hey bird dog better get away quick
Bird dog you better find
A chicky little of your own ! "
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Filou



Inscrit le: 14 Nov 2002
Messages: 22850
Localisation: Paname

MessagePosté le: Mar Déc 31, 2013 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le mot de l'ami swiss sur cette réédition qui clarifie les choses sur toute cette histoire.


Une histoire qui peut semble parfois bien ...lourde à digérer, comme dirait Max Cool




The Beatles • The U.S. Albums


Histoire

Trois jours après leur dernière prestation à l'Olympia de Paris, une foule immense est à leurs côtés à l'aéroport londonien d'Heathrow, au moment où ils s'embarquent pour le Nouveau Monde. De l'autre côté de l'Atlantique, c'est encore la foule — plus de 3 000 fans — qui les attend lorsqu'ils se posent sur le tarmac de l'aéroport international John-F.-Kennedy de New York, le 7 février 1964.

Un événement majeur va secouer l'Amérique moins de 48 heures plus tard : environ 73 millions de personnes (soit 38 à 40 % de la population américaine) ou 23 millions de foyers assistent en direct à leur première prestation télévisée, lors du Ed Sullivan Show diffusé sur CBS, le 9 février.
Une audience record pour l'époque, qui reste encore de nos jours une des plus élevées de l'histoire, hors retransmissions sportives. Des millions de canadiens ont également suivi le spectacle devant leurs télévisions. La Beatlemania européenne débarque en Amérique, la British invasion a commencé.

Publications américaines

Aux Etats-Unis, la publication des albums des Beatles pose de nombreux problèmes. Le manager Brian Epstein a en effet des difficultés à trouver un éditeur et se heurte à un refus de Capitol Records qui juge le groupe peu prometteur. Il se rabat donc sur le label Vee Jay qui publie en janvier 1964 le premier album américain du groupe, ‹ Introducing... The Beatles ›. Capitol Records récupère cependant rapidement l'affaire et édite dix jours plus tard son premier album, ‹ Meet The Beatles ! ›.

Les albums sont par ailleurs adaptés au marché américain, habitué à des disques de 12 pistes là où ceux publiés au Royaume-Uni en comportent généralement 14. Les listes de chansons sont donc réorganisées et les albums n'ont souvent ni le même nom ni la même organisation. Même ceux qui portent le même nom que leurs équivalents britanniques (‹ A Hard Day's Night ›, ‹ Help ! ›, ‹ Rubber Soul › et ‹ Revolver ›) contiennent des sélections de chansons différentes. Un album comme ‹ Beatles VI › a des extraits de chansons provenant de plusieurs albums britanniques ainsi que de singles.

De plus, certains titres sont remixés par George Martin. Dave Dexter qui supervise l'édition américaine pour Capitol Records, effectue la sélection des chansons et y ajoute même parfois de l'écho et simulation stéréo par un effet duophonique. Les Beatles sont exaspérés par ces changements inopportuns, comme l'explique un John Lennon dépité : « Nous le planifions et ils [Capitol Records] le bousillent. »

Ce n'est qu'à partir de ‹ Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band › que les albums des Beatles paraissant aux Etats-Unis deviennent identiques à ceux qui sortent au Royaume-Uni.


La suite ici : http://swissbeatlesfanclub.blogspot.fr/2013/12/the-beatles-the-u.s.-albums-box-2014.html










Et pour les curieux
et autres collectionneurs avertis :

.... .... ....

(cliquer sur chacun des petits drapeaux)


Et une petite folichonnerie made by Vee Jay des BEATTLES :



Filou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 2 sur 9


 
Sauter vers:  



Powered by phpBB © phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com